1914 -1919

Cinq années qui ont fauché les jeunes hommes (et des moins jeunes), cinq années qui ont ruiné les espoirs des familles, cinq années de souffrance et de douleur, et pour beaucoup, toute une vie gâchée.

Avec cent ans de recul, comment expliquer "raisonnablement" un tel désastre humain ... 

Ceux qui ne sont pas revenus

 

Mémorial - Monuments livre 1  -o-  Mémorial - Monuments livre 2   -o-  Mémorial - Monuments livre 3

A la mémoire de ...

 -o-  Henri NIER (Treffort)   -o-  Eugène GARCIN (Cordéac)  -o-  Antoine MOUTTET (Gresse)  -o-  Alcée RIONDET (Gresse)  -o-  Albert TERRAT (St Jean d'Hérans)  -o-  Martial PELLOUX (Treffort) -o-Ernest MAILLET (Clelles)  -o-      -o-   

Ceux qui en sont revenus, entiers ou blessés, tous meurtris

A la mémoire de ...

 -o-  Prisonniers de guerre  -o-  Douloureuse situation -o- 

 -o-   Jean Henri ARTHAUD  (Mens)    -o-    Jean MARTIN (Gresse)     -o-     Pierre DENIER (Clelles)    -o-    Séraphin TRONEL-PEYROZ  (Clelles)  -o-  Jules FLUCHAIRE (Clelles)      -o- 

Destins particuliers 

Joseph BONNIOT, fusillé pour l'exemple (Clelles) ................ Joseph et Emma Bonniot

Henri GONTARD, aviateur  (Monestier du Percy) -o-

Eloi VILLE pilote de l'aéropostale  (St Martin de Clelles)  -o- 

Joseph et Emma Bonniot.jpg

1939 -1945

Cinq autres années douloureuses ...

Les ONZE FUSILLES du 20 juillet 1944 

Ernest GRANIER

Réfugiés ... Exilés ... Déportés ...

André et Suzanne Gotlieb , réfugiés à Monestier du Percy

Arrestations à Monestier de Clermont